Allô? Ici le féminin sacré…

Cette fois encore, l’appel venait de l’intérieur. Par un beau jour de printemps, alors que la sonnerie retentissait avec une insistance plus soutenue qu’à l’habitude, j’ai enfin décroché le « combiné » de ma vie. C’était l’appel de mon âme. On m’invitait à actualiser mon mandat d’incarnation – rien de moins ! J’étais loin d’imaginer que l’invitation était féminine…

Habilitée à une réussite conditionnée par des principes tels que le rendement et la performance, j’ai tout bonnement pensé qu’il me suffisait de planifier un brin mon affaire et de passer à l’action. Mais cette affaire-là ne se déroulait pas comme prévu. En consentant à suivre mon mouvement intrinsèque, j’allais bientôt comprendre que je venais d’ouvrir une nouvelle dimension de mon être, celui-ci allant fonctionner très différemment de ce que je connaissais. À force de tirer et de pousser sur un potentiel qui m’échappait indéniablement, j’ai fini par comprendre que cette force qui me venait d’en dedans était beaucoup plus subtile que ce que je pouvais encore concevoir. Pour émerger de mes profondeurs, elle avait besoin d’être apprivoisée. Elle était féminine. Inébranlable, elle inspirait le respect. Elle était sacrée.

Je me suis donc laissée entraîner par le mouvement de cette énergie féminine sacrée qui m’a appris un tas de choses, comme à « être », tout simplement, pour entendre jusqu’aux plus subtils messages de mon âme afin de les combiner à mon pouvoir d’action, masculin sacré. Ou encore, plutôt que de tout planifier avec l’insidieuse volonté inconsciente de contrôler, j’ai appris à lâcher prise et à expérimenter l’état fondamental d’accueil afin de davantage recevoir du généreux et perpétuel mouvement de la vie. Et c’est tellement bon !

Et vous, que vous apprend le féminin sacré?

ROSE ta vie!

Article publié le 8 mars 2016 – ROSE Le webzine du féminin sacré

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *