Guérir son cœur

Extrait de l’article publié le 14 février 2014

Guérir son cœur, c’est le libérer de ses mémoires et de ses blessures affectives qui le contactent et l’étouffent. C’est lui redonner son souffle de vie, la liberté nécessaire à ce qu’il puisse émettre sa vibration d’amour sans entraves, sans résistances.

Un cœur blessé se protègera pour éviter de souffrir et se refermera petit à petit. De plus en plus prudent, il se durcira. Laissant de moins en moins place à la spontanéité, il s’attristera. Il ira peut-être jusqu’à se déprécier, se résigner ou déprimer. Prisonnier de ses enfermements, il cherchera des plaisirs éphémères pour s’évader ou de faux paradis pour se réfugier. Peut-être encore se révoltera-t-il dans «une crise du cœur»…

La guérison du cœur, une aventure amoureuse… avec soi-même !

Les temps sont intenses et ça brasse fort en dehors, comme en dedans. Les «tests» sont nombreux. Les embûches semblent se multiplier. Le Monde a un grand-grand besoin d’amour ! Qu’en pensez-vous? Nous en sommes souvent bien inconscients, mais dans nos vies pressées et si souvent dénudées de sacré, l’amour fait tristement défaut.

Juste le temps d’un tout petit exercice, arrêtez-vous un moment pour prendre conscience de tout ce qui vous a déplu aujourd’hui, ce que vous avez critiqué – ouvertement ou intérieurement – de vous-même ou de ce qui s’est passé autour de vous, ce que vous n’avez pas aimé de votre journée. Faite ensuite l’exercice avec ce que vous avez apprécié, aimé. Quel est le ratio amoureux de votre journée? Votre journée, votre vie vous comble-t-elle d’amour?

Nous sommes au cœur d’une importante période de transition planétaire. Pour qu’émerge la Nouvelle Humanité à laquelle nous aspirons tous, nous sommes invités à intégrer une conscience amoureuse dans toutes nos structures et à toutes les sphères de notre vie: nous sommes appelés à aimer mieux, à aimer plus.

Mais comment donc aimer mieux et aimer plus?

Aimer ce qui est joli, ça va. Ça va même très bien ! C’est quand c’est plus laid, moins plaisant que ça se corse. Il est parfois si difficile d’aimer. L’amour inconditionnel, vraiment, c’est souvent tout un défi !

S’il est si difficile d’aimer c’est que dans un réflex de survie, tout un mécanisme de protection se met en place pour éviter la souffrance engendrée par les blessures d’amour inscrite dans le cœur. Et le cœur se referme sur ses zones plus sensibles et vulnérables. Ainsi, une précieuse portion de la vibration d’amour qui émane de son centre se trouve inévitablement prise au piège derrière des portes closes, provoquant même parfois des «montées en pression». Vous connaissez?

Ces blessures du cœur proviennent d’émotions cristallisées suite à des expériences vécues et non réglées. La souffrance se traduit essentiellement en sentiments d’abandon, de rejet, de trahison, d’abus, de non-reconnaissance. On les nomme blessures fondamentales ou primordiales. Car leur guérison est le but premier de l’âme en incarnation, puisque c’est par leur guérison que le cœur sera en mesure d’émettre sa pleine vibration amoureuse et d’engendrer une action juste et respectueuse de la vie, dans toutes ses expressions, inconditionnellement.

La guérison consciente

Heureusement, il est tout-à-fait possible d’agir sur les blessures de notre cœur. Si bien que rencontrer ces blessures en toute conscience et les guérir enclenche un extraordinaire mouvement d’expansion au niveau de l’Être tout entier. Il est alors possible d’éclore à nos plus grands potentiels. N’en doutez point : vous détenez ce pouvoir de choisir une vie pleinement satisfaisante en vous engageant dans cette aventure amoureuse avec vous-même.

D’excellents outils vous sont offerts pour vous supporter dans votre démarche de guérison dont les puissants soins en harmonisation énergétique proposés dans les programmes Éclore, Éveil et Fluidité***Polices distinctives avec des liens sur chaque programme***. Entre autres soins complémentaires, l’intervention sur le cœur physique vibratoire consiste en une infusion d’énergie lumineuse dans sa structure interne pour agir directement sur ses portes closes. L’opération vise à dégager la fluidité de l’amour inconditionnel par une guérison des mémoires et des blessures affectives qui entravent la libre circulation de l’énergie de vie directement dans le cœur.

L’amour peut ainsi émerger librement de la profondeur du cœur alors qu’il diffuse un rayonnement de plus en plus étendu (une sensation physique est souvent même ressentie dans la poitrine). Et vos horizons s’élargissent dans une vision plus amoureuse de qui vous êtes et de tout votre environnement. Votre respiration s’amplifie et votre niveau d’énergie augmente. Votre vie se transforme et, plus aimant, vous créez un monde meilleur. C’est là l’œuvre de l’amour que vous portez et qui ne demande qu’à éclore !

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *