L’Intégration mémorielle, un rituel

conscient en état de régression

Dans un état de profonde détente, le travail s’amorce à partir d’un thème choisi. La personne guidée dans ce rituel de régression entre alors dans un dialogue conscient avec son inconscient.

Il lui est ainsi possible de revisiter des épisodes précis de l’histoire de son âme en lien avec ses empreintes mémorielles à rencontrer. Une fois les mémoires contactées, la personne est invitée dans une phase de guérison et d’intégration afin de transmuter l’expérience rencontrée et d’en libérer le vécu actuel dans le cas de scénarios indésirables ou lorsque souhaitable, plutôt en activer la manifestation.

Une démarche en conscience

L’intégration mémorielle s’inscrit dans une démarche de guérison spirituelle. Dans un dialogue conscient avec son inconscient, la personne est guidée à travers un puissant rituel de régression dans le but d’intervenir consciemment sur les empreintes de ses vécus passés. L’intégration mémorielle permet de libérer et surtout de guérir les mémoires qui influencent, conditionnent et limitent l’évolution de l’Être.

La connaissance de l’histoire de son âme, une meilleure compréhension des scénarios qui se jouent dans sa vie présente ainsi que le ressenti conscient et sans équivoque de son vécu passé enclenchent de véritables poussées d’évolution chez la personne qui choisi cette expérience.

Description des interventions

Choix d’incarnation

Le choix d’incarnation reflète le moment où l’âme décide, avec ses guides, de s’incarner. Cela s’effectue dans un plan très élevé de conscience. Cette décision se prend environ 3 mois avant la fécondation sur le plan terrestre. Il est possible d’y contacter sa mission dans la présente incarnation et les motivations profondes quant aux choix des parents, frères et sœurs ainsi que du lieu et du moment de la naissance.

Conception et vie intra-utérine

Il est ici possible de contacter dans quelles dispositions étaient les parents au moment de la conception ainsi que ce qui a été vécu par l’âme au cours de la gestation dans le ventre de la mère en lien avec la relation entre les parents ainsi que les états d’âme de la mère. On y rencontre généralement aussi toutes les hésitations de l’âme à naître.

Naissance

La naissance est un passage extrêmement important qui conditionne la vie future de la personne. La rencontre de ce moment charnière permet d’explorer les sensations vécues lors des premiers contacts avec le monde physique et les personnes qui ont accueilli l’âme à son entrée dans l’humanité. C’est aussi le moment de revisiter les événements importants qui ont jalonné le parcours de la personne jusqu’au moment actuel.

Vie présente

Suite à certains événements marquants il arrive que s’installent des mécanismes d’enfermement et que se développent des peurs qui empêchent ensuite la libre expression de la Vie à travers la personne. Les traumatismes, les blessures profondes et les événements occultés peuvent être revisités dans un but de guérison et de libération.

Dans le cas de pertes de conscience ou d’amnésie, on peut retrouver ce qui a été exprimé par d’autres individus qui se trouvaient autour de la personne à ce moment-là. Car l’information a quand même été enregistrée par l’inconscient.

Vies antérieures

L’âme choisit le plan terrestre pour y vivre des expériences qui servent son évolution. Au terme de la vie physique, elle repart dans les plans de Lumière et tire des conclusions sur les apprentissages de son séjour sur terre. Les expériences de vies passées teintent le vécu actuel. Lorsque contactées et guéries, elles éclairent les conditionnements actuels et libèrent cette énergie prisonnière de la mémoire. Une mémoire de vie antérieure guérie entraîne toutes les autres expériences liées dans la libération.