L’Harmonisation énergétique, pour agir

dans la profondeur de la structure énergétique

Approche thérapeutique pratiquée déjà en ancienne Égypte, l’Harmonisation énergétique traite l’individu dans sa totalité et son unité, concevant que le corps, l’esprit, le cœur et l’âme forment un tout indissociable dont les composantes cherchent à vibrer d’une même fréquence, à s’harmoniser.

Ces soins énergétiques sont pratiqués pour dégager les structures physique et énergétique de la personne qui désire accéder à ses solutions intérieures.

Méthode

De type chirurgical, les soins d’harmonisation énergétique sont spécialisés pour dégager les cristallisations qui entravent la libre circulation de l’énergie vitale jusque dans la finesse de la profondeur de la structure énergétique. Différents éléments spécifiques sont traités à l’aide de techniques tout en douceur par l’intervenant canalisant le fluide de guérison et le transmettant à travers ses mains.

Interventions régulières

Pour la plupart, ces interventions s’inscrivent idéalement dans une démarche séquentielle à intervalles prescrits de manière à favoriser une intégration optimale des soins reçus. À cet effet, les programmes personnalisés sont à privilégier.

Interventions spéciales

Ces interventions (décrites au bas de cette page) sont généralement pratiquées pour répondre à des besoins spécifiques de façon ponctuelle lors de séances À la carte.

Régénération du tissu nerveux vibratoire

Harmonisation des ponts d’âmes sœurs

Réintégration de l’âme dans le corps physique

Description* des interventions régulières 

Harmonisation des corps subtils

Cette intervention vise essentiellement à libérer toutes cristallisations d’énergie (émotions, formes-pensées, mémoires, espaces de non-amour) par une action sur les différents corps subtils enveloppant le corps physique. Ces interventions permettent de rétablir la libre circulation de l’énergie de Vie et à chacun de 7 corps subtils, de respirer plus librement et s’harmoniser.

Intervention sur les chakras

Cette intervention effectuée sur les chakras permet d’extraire toute «matière indésirable» ou cristallisation qui empêche la libre circulation d’énergie. L’intervention sur ces différentes portes vibratoires et énergétiques permet ainsi de libérer les chakras les plus blessés et les plus chargés, chacun de ceux-ci étant directement associé à une glande ou à un organe interne du corps physique.

Intervention sur le cœur

Cette intervention du cœur vibratoire physique prend place directement dans l’enveloppe physique. Elle vise à dégager la fluidité de l’amour inconditionnel dont le cœur est le siège. Opérer le cœur est donc de permettre une guérison de tout ce qui entrave (mémoires, blessures affectives) la libre circulation de l’amour inconditionnel. Le cœur représente la seule porte d’accès à une conscience supérieure. «Seul l’amour peut éveiller l’amour»

Intervention sur la conscience

Cette intervention permet d’aligner l’individu à la conscience du divin qui l’habite. En plus de cette ouverture de conscience, elle «décristallise» les blessures et mémoires de cette existence et d’autres existences. Cette reconnaissance du divin en soi permet d’unir la conscience au cœur.

Intervention sur le canal

Le canal (sushumna en sanscrit) est ce cylindre subtil situé au centre même de l’enveloppe physique et dans lequel passe l’énergie vitale (kundalini). Cette intervention éveille l’énergie vitale, en régularise la poussée et en facilite la libre circulation et ainsi, libère le canal.

Intervention sur les chakras et vortex

Intervention très en profondeur dans la racine même des vortex situés à l’intérieur des chakras et restructuration des chakras affaissés dans le but de permettre à ces usines d’amour de remplir leur rôle avec une plus grande efficacité.

Intervention sur les masses vibratoires et fragmentations

Déloger les masses énergétiques que l’on retrouve dans les noyaux des différents corps et agir sur les fragmentations (crevasses) localisées au niveau des chakras, en renforçant la base du noyau. Celles-ci provoquent une très grande fatigue et faiblesse chroniques ainsi qu’un affaissement du système nerveux central.

Intervention sur le thymus

Dans le thymus, est logée l’histoire de l’âme, la mémoire karmique de l’âme associée au cœur. Cette intervention permet de guérir la mémoire ou blessure initiale sur laquelle l’âme a basé son incarnation et de contacter ce sentiment d’être unifié. Intervention d’une très grande puissance.

Intervention sur les vases communicants

Ce sont des conduits vibratoires logés dans la profondeur du canal, situés entre les chakras et permettant une circulation d’un chakra à l’autre. Cette intervention très profonde dans les vases communicants a pour but de déloger les cristallisations (rendez-vous manqués entre âmes d’une même famille d’âmes) au cœur du canal, amenant une grande libération et un plus grand alignement dans la mission de l’âme.

Description* des interventions spéciales

Régénération du tissus nerveux vibratoire

Induire le fluide divin dans toutes les cellules du tissus nerveux vibratoire dans le but de réactivé la santé et la Vie. Cette intervention énergise, fortifie et s’avère excellente dans les maladies dites de dégénérescence.

Harmonisation des ponts d’âmes sœurs

Harmoniser, synchroniser sur la même « note » vibratoire les chakras majeurs et supérieurs (ponts) par lesquels les âmes sœurs se rencontrent. Cette intervention augmente la fusion entre les âmes sœurs dans un but de servir dans une action conjointe.

Réintégration de l’âme dans le corps physique

Cette intervention permet ainsi à l’âme de réintégrer l’enveloppe physique, en invitant l’âme à entrer dans le corps par le chakra supérieur et l’habiter progressivement jusqu’aux pieds. L’individu dont l’âme est à côté du corps est souvent déprimé et peut avoir des tendances suicidaires ; ainsi cette réintégration nécessite un accompagnement dans les jours qui suivent et peut être vécue telle une nouvelle naissance.

*Texte d’Ahava International, école de formation en santé énergétique.